Algues

Certaines émotions nous cristallisent, nous figent parfois subrepticement dans une infime partie de notre corps... et la raideur s'installe, puis la douleur... jusqu'à ce qu'un jour, quelqu'un nous effleure et nous permette de retrouver la souplesse et la douceur. Le Shiatsu, qui permet à travers les pressions de recontacter le "flot impétueux de la vie", peut vous aider à retrouver la fluidité. www.unechouettehistoire-64.com


Les frondes sont dressées

Dans l'air chaud de l'été ;

Les crampons ancrés et assurés

Dans la courbe de l'onde partagée.


Les frondes souples bercées

Par les va-et-vient spontanés

S'effleurent et se côtoient

Se caressent et se déploient.

Elles se posent sans se reposer

Elles se reposent sans peser

Elles s'enlacent et se désenlacent

Comme jouant à cache-cache.

Avec douceur, légèreté elles se prélassent

Dans une ouverture sensible et délicate.


Toutes une et chacune elle-même

Les algues s'éloignent puis se frôlent

Au gré des flux tendres ou drôles

Dans un éveil curieux et perspicace

Vers un nouveau possible et vibrant espace

Qui dégage un espoir naissant

Et défait un nœud angoissant.


Il est si proche cet inconnu ;

Où est la limite avec le connu ?

Comment parvenir à la franchir

Sans troubler le sommeil du dragon

Qui respire tapi là-bas tout au fond

Et dans son rêve inquiet se met à gémir ?



Les frondes sont dressées

Dans l'air chaud de l'été

Les crampons ancrés et assurés

Dans la courbe de l'onde partagée.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout