Balle au prisonnier

La balle est dans ton camp. Qu'en feras-tu ? Feras-tu comme la plupart Des spiritualisants de tout poil Prétexter le détachement pour amorcer un départ Au lieu de lever le voile Et regarder tendrement ?


La balle est dans ton camp. Qu'en feras-tu ? Considèreras-tu le lien À cultiver à protéger Comme un précieux bien Un instant par toi négligé Par inattention ou bien À dessein mis en danger ?


La balle est dans ton camp. Qu'en feras-tu ? Les mots en un tourbillon Comme des feuilles arrachées Au cœur des émotions Ont fusé dans la lucidité Sortant de la manipulation.

La balle est dans ton camp.

Qu'en feras-tu ? L'utiliseras-tu pour te vexer De l'injustice des actions Posées et non reconnues De la liberté presqu'indexée Par une sournoise passion Angoissée dans l'inconnu ?

La balle est dans ton camp.

Qu'en feras-tu ? Dans le coeur pourras-tu Sentir accueillir le désarroi De l'espoir d'intimité tu Et enfoui au profond de moi Qui près de toi avait cru Se réaliser trouver une voie ?



La balle est dans ton camp. Qu'en feras-tu ? Sera-t-elle cette occasion D'une croissance nouvelle Vers un partage de vision Non plus au futur mais actuelle Qui nous éloigne de la scission Nous mène à l'affection mutuelle ?

La balle est dans ton camp. S'il te plaît attrape-la au vol Non pour foutre le camp Mais plutôt pour un envol À deux main dans la main Dans le pardon des erreurs De chacun d'ici et demain Et la douceur du bonheur.



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout