Confinement

Est-ce qu'on nous ment finement Dans cette histoire de confinement ? Controverses et questionnements Soulevés dans un vœu d'alignement Ou d'équité, exprimé par le mouvement De quelques gens de discernement, Suivi de près par le trépignement De travailleurs voyant le piétinement De leurs projets de vie dignement Construits avec force et acharnement, Bouillonnent sous le bâillonnement. L'idée des hommes de gouvernement Est-elle pour le bien de tous vraiment ? Les positions affirmées bonnement Et niées également scientifiquement Créent un fond de doute assurément, Éveillent les soupçons d'acoquinement Et de pactes à des cautionnements Signés à l'insu de tous mesquinement. Les chiffres dans un foisonnement Incessant d'annonces aucunement Filtrées nourrissent l'empoisonnement Des esprits grisés, saturés vilainement Par la répétition et le tambourinement. Sur nos peurs joue-t-on souverainement ? Alors comment faire quotidiennement Face à ces mesures de cloisonnement ? Résister et agir clandestinement ? Réagir, renverser le conditionnement ? Se résigner, vivre le déracinement ? Être solidaire d'un positionnement ? Celui de l'être ou du prosternement ? Du passé, des guerres l'enseignement Peut-il nous reconduire sainement Vers des valeurs où l'avènement De l'humain est le cheminement, Et de la claire lumière l'égrènement. Est-ce qu'on nous ment finement Dans cette histoire de confinement ?



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout