Hibiscus

Petit arbuste robuste foisonnant De pétales mauves et délicats, Tu me regardais Hibiscus joyeux et coloré Dans mon insouciance enfantine Participer dans la chaleur de l'été Aux travaux agrestes et champêtres.

Là, au coin du muret, J’ai passé des heures À jouer, à rire, à me disputer, À laver, à abreuver, à mélanger… Tu m’offrais ton ombre accueillante Si près du perron brûlant de soleil Et tu recevais les visiteurs et le facteur De ton effluve douce et insistante… Et du plus loin que je me souvienne Jamais je n’ai songé une seule fois Que je pourrais te remercier.

Aujourd’hui je te rends hommage, Tu étais le gardien de la propriété ; La famille s’en va, Une autre s’en vient, Et tes rejetons ont essaimé Vers d’autres cieux, D’autres terres.


Je te contemple dans mon souvenir Et cherchant à mieux te connaître Je découvre à présent tes vertus qui pour les uns invitent à l’amour et pour les autres apportent soin, protection, douceur, souplesse et éclat à la peau, sublimant le teint et la beauté. Tu sais aussi redonner fermeté, jeunesse et robustesse vitaminée au souffle, au sang, au cœur.

Hibiscus merci de tout cœur D’avoir été le témoin discret De ces moments privilégiés, Merci de nous honorer De tes belles qualités Dans toute ta simplicité.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout