La genèse de Solune.

Avec le mot "Soleil", faire une liste de mots qui se rapportent au même thème ou champ lexical et écrire un conte.

Il était une fois, un certain 8 avril, une lune, toute pleine, et qui en avait marre de toujours rater l'entrevue avec son soleil, ce qui lui laissait une étrange sensation de vide. Alors, pensive, elle se mit à réfléchir, et de tant réfléchir, elle se mit à rosir, d'embarras d'abord, de ridicule ensuite, de chaleur un peu plus tard et puis vint enfin un délicat sentiment de plaisir.

Elle commença à écrire, se laissant traverser par un vent de douce et éloquente folie. "Qu'à cela ne tienne, se disait-elle, puisqu'il est si difficile, voire impossible que mon amoureux et moi puissions nous rencontrer en pareilles circonstances, je vais créer le paysage où nous pourrons exister, vivre et rayonner tous les deux."

Et c'est ainsi qu'en ce 8 avril, dès l'Aube, elle commença cette nouvelle Genèse. Elle décida de renvoyer tous les anciens créateurs chez eux, depuis le temps de Qutzalcoatl jusqu'à celui de Charles Trénet ! "Non mais... nous réserver juste les moments d'éclipse pour que mon chéri et moi soyons ensemble... vous le croyez, vous ? C'est décidé ! À partir de maintenant, débute l'ère de Solune !"

Dans Solune, les êtres et les choses sont spéciales. Elles sont unifiées et divisées en même temps... DIVINIFIÉES ! Oui, c'est ça, Divinifiées. C'est magique. Exponentiellement magique ! Notre pleine Lune se frottait les mains, fière de son invention et rosissait toujours plus.

Elle reprit sa création... Ainsi, ces êtres et choses Divinifiées prennent dès maintenant place dans un Terriel, où elles peuvent à leur convenance courir avec des pattes, faire des pieds et des mains ou voler de leurs propres ailes. Quelle liberté de mouvement, de choix d'action, d'évolution ! Merci nouveau monde Dimain.

La Lune respirait d'aise et dans une nouvelle inspiration elle ajouta : Désormais, nous admirons la beauté des Nutoiles, à la fois cotonneuses et brillantes, issues de l'Airtière inépuisable ! Et le rêve s'étend à l'infini, dans un Jouruit interminable car le temps est aboli.

La Lune sentait la joie et la gratitude vibrer à l'intérieur d'elle. "Ah ! Dimain, sincèrement Merci. Merci pour cette ère de Solune ! Enfin je peux me trouver belle et pleine auprès de mon tendre ami ! Au lieu de jouer à cache-cache, nous pouvons échanger en paix dans cette nouvelle Lumombre, bénie par les Coménètes protectrices et bienveillantes. Ensemble, à partir de notre Froileur, nous créons tout plein de petits Unicules et nous savons parfaitement nous en occuper tous les deux car nous baignons maintenant dans cette ambiance nuancée et joyeuse de Ritout."

La Lune resta un moment contemplative et rose au firmament et puis l'inertie de sa course l'emporta vers d'autres horizons. Peut-être certains chanceux ont-ils entrevu tout ce qu'elle désirait transmettre ? Ceux-là sans doute pourront-ils refléter dans leurs œuvres sa volonté.


Et troualaxie Galatrounoir Ce conte de Solune donnera espoir.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout