Où trouver la lumière...

(News décembre 2020)


Il était là, perdu, dépité, rageur même, trempé jusqu'aux os et transi de froid. Il regardait l'embout de sa torche encore tout juste fumant que l'orage venait d'éteindre soudainement. Hébété, il maugréait : "Coquebert que tu es ! Mordiable ! Tu vaux pas mieux qu'un baronnet!" Que faire maintenant ?? Rentrer chez lui, sans la Flamme, sans le Feu... Impensable, inimaginable. Lui qui était parti quelques mois plus tôt, arrogant et sûr de lui, il ne pouvait revenir bredouille au risque de passer pour une boursemolle. Le clan comptait sur lui. Il s'y était engagé. Il devait ramener la Flamme Sacrée du Bonheur. Il continuait de fixer l'embout noirci de sa torche qui ruisselait maintenant goutte à goutte. Il maugréait : "Coquebert que tu es ! Mordiable. Tu vaux pas mieux qu'un baronnet !" Que faire maintenant ?? Après toutes ces péripéties et ces épreuves oû il avait déployé courage, force et ténacité... Il avait tué le kappa à 3 têtes du fleuve Valenvin ; traversé le désert de neige du Gotacama ; déjoué le labyrinthe démoniaque du bois cornu de l'Argentac ; était parvenu au sommet de la Montagne Dorée oû se tenait la Flamme Sacrée du Saint Bonheur. Et voilà qu'à 2 lieues à peine de son village, il s'était laissé surprendre par le vent, la pluie, l'orage. Perdu, dépité, rageur même, il regardait l'embout de sa torche, désormais tout aussi détrempé que sa cape. "Coquebert que tu es. Mordiable. Tu vaux pas mieux qu'un ba..." Il s'interrompit d'un coup dans sa diatribe. Une image lui revenait en tête. "Le mendiant!" Il l'avait croisé la veille au soir, hideux et repoussant, transi de froid sous ses défroques dégoûtantes. Le vieillard geignard l'avait supplié de lui partager son feu. L'aventurier hésita tout d'abord à céder ce trésor qu'il avait si hardiment conquis. "Croquefedouille gargouilleux.... pensa-t-il... répugnant, fainéant et larmoyant!" Mais il devait se montrer meilleur et supérieur, alors il avait enflammé la torche du mendiant avec le Feu du Saint Bonheur Sacré. L'aventurier se tenait là, transi de froid, à regarder l'embout noirci et dégoulinant de sa torche. "Croquefedouille gargouilleux.... Cesse d'être aussi fier!" Et coquelicot par ci, Coquelicot par là, Ce que fit le grand seigneur, Nous le laissons à votre bon cœur.



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout