Octobre

le 20 :

Nous avons tous deux vies : la vraie, celle que nous avons rêvée dans notre enfance, et que nous continuons à rêver, adultes, sur un fond de brouillard ; la fausse, celle que nous vivons dans nos rapports avec les autres, qui est la pratique, l’utile, celle où l’on finit par nous mettre au cercueil. Fernando Pessoa


Que d'énergie dispersée, envolée

À dégager le vrai du faux !

Laissons-les un peu emmêlés

Pour que celle de la Grande Faux

Nous cueille l'âme déployée

À la chaleur des fourneaux.

La magie du rêve délayée

Dans le métro-boulot-dodo

Fait de nous des êtres réveillés

Et non plus des fous sentimentaux.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Juillet

Juin