Omnipotence

La vengeance n'a d'autre rime Que l'impuissance qui supprime L'art de la décence ; elle opprime À l'arrogance aidant la frime, La décadence. Elle envenime L'éloquence et l'envie décime De concordance. L'âme elle grime De suffisance et la comprime Dans le silence sans estime. La manigance même infime Dans l'évidence clarissime Noie la congruence et le mime De l'offense pare en victime L'intransigeance alors qu'elle brime La croissance qui légitime Une ascendance magnanime. Une audience pusillanime De la médisance élime Les mots et sentences ultimes ; Avec patience tous ces crimes De délinquance où s'abîme La souffrance, elle les imprime En résistance où elle déprime.




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout