Petite fille aux allumettes

Le chuchotement de la chouette chuinte dans la nuit noire. Le charivari des chiens chahute le croissant de lune. Loin de battre la chamade, le cœur se déchire dans l'obscurité. Les cheminées des chaumières charrient les fins filets de fumées. Cherche en toi le chemin et sors du chagrin !

Petite-fille aux allumettes réchauffe-toi, Cesse de céder ta lumière aux esprits narquois. Petite-fille aux allumettes réchauffe-toi, Réveille-toi, relève-toi, fais feu de tout bois.


Les chauves-souris chassent au plus près de la charpente chevillée. La chenille chevauche la branche du chêne que tu chéris. La chance chavire à l'approche de la chevelure de l'étoile qui file. Les chamailleries te chamboulent ; tu chancèles face au changement.


Petite-fille aux allumettes, rêve lucidement, Éclaire ta route d'un ferme discernement. Petite fille aux allumettes, rêve lucidement, Face à la mort, accepte de la vie le revirement.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout